Les erreurs d’apprentissage de l’italien

L’italien n’est pas la langue la plus difficile à apprendre, mais les étrangers commettent de nombreuses erreurs courantes lorsqu’ils l’étudient. Bien entendu, ces erreurs dépendent fortement de votre langue maternelle, tout comme la difficulté perçue de l’apprentissage de l’italien

L’italien fait partie de la famille des langues romanes, qui comprend l’espagnol, le portugais et le français, toutes dérivées du latin vulgaire. Vous aurez moins de difficultés à apprendre l’italien si vous parlez l’une de ces langues, grâce à un vocabulaire commun et à des structures grammaticales similaires. MAIS, certaines similitudes peuvent aussi prêter à confusion!

Découvrons les erreurs les plus courantes que l’on peut facilement commettre lorsqu’on apprend l’italien.

1. GENRE

L’italien utilise le genre grammatical : tous les noms sont soit masculins, soit féminins. En général, il n’est pas difficile d’identifier le genre d’un mot car la plupart des noms se terminent par une voyelle, et certaines règles s’appliquent à la plupart des cas. Par exemple, un terme qui se termine par -a au singulier est généralement féminin, tandis qu’un mot qui se termine par -o est généralement masculin. Cependant, il y a des exceptions ! Certains noms féminins peuvent se terminer par -o, comme “la mano” (la main), tandis que certains mots masculins se terminent par -a, comme “il problema” (le problème). Ces noms irréguliers ont tendance à perturber les étudiants qui apprennent l’italien. L’une des erreurs les plus courantes consiste à dire “la problema“!

2. NUMÉROS

Les chiffres italiens sont généralement faciles à retenir car ils suivent un schéma simple et prévisible. Une fois que vous connaissez les chiffres de 1 à 10, compter jusqu’à 100 n’est pas difficile du tout. Mais, bien sûr, il y a quelques irrégularités ici et là, et vous devrez les mémoriser par cœur ! Les erreurs typiques consistent à dire “diciassei” au lieu de “sedici” (16) ou “ventiuno” au lieu de “ventuno” (21).

3. VERBES

Les verbes italiens ont trois modèles de conjugaison selon leur terminaison en -are, -ere, et -ire. Mais – comme vous l’avez déjà deviné – il existe des verbes irréguliers qui ne suivent pas ces schémas ! De plus, la conjugaison des verbes peut changer en fonction du temps, du nombre et même du genre. Apprendre cet aspect n’est pas forcément compliqué mais peut prendre du temps. Une erreur courante, surtout pour les anglophones, est de dire “io piace il gelato” (j’aime la glace) au lieu de “A me piace il gelato“. Les hispanophones utilisent souvent le mauvais verbe auxiliaire au passé composé. Vous ne devez pas dire “io ho andato” mais “io sono andato” (je suis allé).

4. FAVORITO VS PREFERITO

Bien que les mots favorito et preferito existent et signifient des choses similaires, ils ont des utilisations précises en italien. Si vous voulez dire votre film préféré, la phrase correcte est “il mio film preferito è…“. En revanche, une erreur fréquente que font les étrangers lorsqu’ils apprennent l’italien est de traduire le mot anglais “favorite” et de dire “il mio film favorito è…“, ce qui semble très étrange aux Italiens ! Le terme “favorito” désigne le gagnant attendu ou prévisible d’une compétition. Par exemple : “Il Brasile è la squadra favorita a vincere i Mondiali” (le Brésil est l’équipe favorite pour gagner la Coupe du monde).

Common Italian Learning Mistakes

5. LA FIN DE CERTAINS MOTS

Si vous êtes anglophone, vous avez probablement déjà lu ou dit le mot “paninis”. C’est faux ! Le pluriel correct est “panini“, tandis que si vous ne voulez qu’un seul sandwich, vous devez dire “panino“.Une autre erreur courante consiste à ne pas prononcer la lettre “e” à la fin de grazie (merci). Les francophones ont tendance à avoir un problème pour finir de prononcer la fin des mots en général.

6. LES CONSONNES DOUBLES

Les locuteurs portugais et français ont des difficultés à prononcer les doubles consonnes et à se souvenir de leur orthographe dans les mots. En italien, les consonnes doubles sont prononcées avec beaucoup plus de force que les consonnes simples et donnent aux mots un sens complètement différent. Par exemple, “nono” signifie neuvième alors que “nonno” signifie grand-père ; ou “capello” signifie cheveux alors que “cappello” signifie chapeau. Les Italiens souriront ou vous regarderont bizarrement si vous demandez à emprunter une “pena” (douleur) au lieu d’une “penna” (stylo) !

7. PENSER QUE VOUS CONNAISSEZ L’ITALIEN

Une erreur courante que font les locuteurs d’autres langues romanes est de penser qu’ils savent parler italien simplement parce que leur langue est similaire. Mettre un -i ou un -o à la fin de chaque mot ne suffit pas 😊! Mais ceci étant dit, l’important pendant l’apprentissage de l’italien est de se lancer et de parler, de faire des erreurs, d’apprendre d’elles et de réessayer. Faire des erreurs est sans doute la meilleure façon d’apprendre une langue !

La pratique du monde réel fait toute la différence : étudiez l’italien en Italie !

Il n’y a pas de meilleur moyen d’apprendre l’italien que de voyager en Italie et d’interagir avec les habitants de manière authentique. Studiainitalia propose des cours de langue italienne, d’art et d’artisanat dans de nombreuses villes d’Italie. Vous pouvez combiner votre voyage d’étude avec des activités amusantes telles que des cours de cuisine et des visites culturelles pour tirer le meilleur parti de l’expérience italienne !

Buon italiano a tutti!


 

Vous voulez en savoir plus sur nos cours en Italie ?

Contactez nous: nous serons ravis de vous aider par chat, téléphone ou email. Vous pouvez également demander une réunion virtuelle pour nous rencontrer en ligne.